Voyage solidaire au Vietnam

Fauna & Flora International


logo fauna_and_flaura_internationnal_vietnam_voyageUne biodiversité inouïe à l’équilibre fragile et menacé !  

Des collines du Laos, des savanes du Cambodge, des mangroves du Vietnam, en passant par le Mékong, la cordillère annamite, et les forêts omniprésentes, l'Asie du Sud-Est héberge une incroyable biodiversité.

Aujourd'hui encore, des régions mises à l’abri pendant des années par leurs situations reculées, leurs reliefs accidentés, ou par les conflits armé, restent à explorer. Chaque année,  de nouvelles espèces animales et florales sont découvertes, tel le muntjac géant au Vietnam (petit cervidé) découvert en 1994, ou plus récemment le Bulbul hualon (espèce de passereaux à tête dénudé) découvert en 2009 au Laos. 208 nouvelles espèces ont été inventoriées autour du Mékong au cours de l'année 2010.

Malgré les parcs naturels et zones protégées créés, la faune et la flore de ces pays sont en réel danger. En ce qui concerne les espèces mammifères, voici celle pour qui il faut agir au plus vite : l'ours noir d'Asie, la panthère nébuleuse, le dhole (chien sauvage d'Asie), plusieurs espèces de gibbons, le pangolin de Malaisie, le dauphin du Mékong, le tigre d'Indochine.

Adult-male-Tonkin-snub-nosed-monkey-vietnamAgissons pour contenir les préjudices de l’activité humaine !
La croissance démographique et l'industrialisation font diminuer les espaces naturels. De plus, les populations en forêt continuent de pratiquer le brûlis, les vertus médicales ou aphrodisiaques attribuées à de nombreuses espèces menacées entretiennent le braconnage (disparition du dernier rhinocéros de Java au Vietnam en 2010). Les industries prennent la place des terres agricoles qui elles-mêmes empiètent sur la forêt, les fermes aquacoles remplacent les mangroves. Ou encore, les populations pour lesquelles l'usage des plastiques et la consommation de masse sont nouveaux, qui se débarrassent tout sur les bords de route, les lacs et les forêts.

Il est important de protéger les espaces naturels en donnant les moyens financiers aux états et aux associations pour mener à bout leurs projets. Ainsi Fauna & Flora International travaille main dans la main avec le gouvernement et les commaunautés locales. Ensemble, ils multiplient les actions comme par exemple d'embaucher et de former un nombre suffisant de gardes forestiers dans les parcs.

Fauna & Flora International est très actif sur le terrain et les résultats sont déjà visibles. Par exemple, en identifiant les zones clés à protéger et en formant des équipes de rangers, le nombre de gibbons a été stabilisé dans les zones d'intrevention. C'est déjà un beau résultat, car leur nombre était en chute libre auparavant.  

L'Asie du Sud-Est doit trouver un équilibre sous peine de voir son paysage et sa nature se dégrader. Fauna & Flora International œuvre dans ce sens, voilà pourquoi Rues d’Asie soutient cette association et souhaite sensibiliser ses voyageurs à la problématqiue de la sauvegarde de la biodiversité au Vietnam, au Laos et au Cambodge.

Pour plus d’information sur leurs réalisations, rendez vous sur leur site : www.fauna-flora.org plus

Cliquez ici pour faire un don directement sur leur page plus


Crédits photo :
- photo d'en-tête : Adult male Tonkin snub-nosed monkey ©Le Khac Quyet
- photo polaroid : Adult female Western Black Crested Gibbon ©FFI