Voyage solidaire au Vietnam

BATIK International

Créée en 1998, BATIK International conçoit et met en œuvre des projets internationaux dans les domaines de l’emploi, de la formation professionnelle et de la création d’activités. L’objectif de l’association est d’accompagner le développement des projets jusqu’à leur maturité afin qu’ils puissent ensuite assurer leur pérennité en totale autonomie. Au travers des actions (formation, études, évaluations, assistance technique) qu’elle développe en partenariat avec des acteurs locaux (ONG, pouvoirs publics locaux, entreprises…), l’association s’emploie à tisser des liens privilégiés entre l’Europe, l’Asie orientale et la Méditerranée où prennent place ces projets.

Un exemple de leur projet au Vietnam : Le développement d’un circuit de tourisme responsable autour de la tradition du tissage de chanvre par les femmes Hmong du village de Can Ty

batik international_voyage_soldaire_au_vietnam_hagiang
BATIK International a débuté fin 2008 son projet « Minorités ethniques et Artisanat » auprès des villages de Lung Tam et Can Ty, situés dans le district de Quan Ba, province de Ha Giang. Cette région est considérée comme l’une des plus pauvres, mais aussi l’une des plus belles du Vietnam. 

Ces 2 villages sont majoritairement habités par des Hmong bleus dont la principale source de revenus est l’agriculture. Par ailleurs, les femmes de ces 2 villages possèdent un savoir-faire ancestral qui permet, grâce à un procédé complexe et respectueux de l’environnement, d’obtenir une étoffe résistante et de haute qualité à base de chanvre.

Le tissage de chanvre était originellement destiné à la confection des vêtements de la famille. Cependant, l’habillement traditionnel étant peu à peu remplacé par les vêtements modernes venus de Chine, ce savoir-faire est aujourd’hui menacé de disparition.

C’est dans ce contexte que BATIK International soutient les coopératives des villages de Lung Tam et Can Ty afin de préserver et valoriser ces techniques traditionnelles. Par des actions de formations techniques et organisationnelles, ce projet permet, au travers de la tradition de tissage de chanvre, de développer des activités génératrices de revenus, inscrites dans une chaine de valeurs responsables.

Dans la continuité de ces actions, un volet touristique a été créé, centré sur le village de Can Ty, afin de permettre aux femmes de la coopérative de diversifier leur champ d’activités. Ainsi, un circuit de découverte de la culture Hmong à travers le processus traditionnel du tissage de chanvre a été mis en place. Ce circuit permet donc de préserver, transmettre et diffuser la tradition Hmong.


Contactez-nous si vous souhaitez aller à la rencontre des femmes Hmong du village de Can Ty plus

Pour plus d’information sur leurs projets, rendez vous sur leur site : www.batik-international.org plus