Vietnam Association for Victims of Agent Orange


vietnam association_for_victims_of_agent_orange_2
Presque 40 ans après la fin de la guerre du Vietnam, l'agent orange, défoliant utilisé par les militaires américains pour détruire les forêts servant de refuge aux combattants vietnamiens, tue et handicape encore des milliers de personnes au Vietnam. Au moment des faits, presque 5 millions de personnes ont directement été touchés par les épandages de ce produit chimique.

La dioxine incriminée dans ce défoliant est un agent allergène, mutagène, cancérigène et tératogène (affecte le développement embryonnaire). Dans un premier temps, les gens qui ont étés exposés souffrent de maladies de peau, de déficience immunitaire et de divers cancers. Aujourd’hui, leurs enfants et petits enfants souffrent aussi de malformations graves et de lésions nerveuses, si ils ne sont pas morts nés. C'est une double peine cruelle qui s'abat sur ces familles.

Sur les sols touchés l'écosystème est durablement pollué, et la terre reste impropre à l'agriculture. De plus, la chaine alimentaire dans ces régions est aussi affectée : poissons, canards, poulets, etc, contiennent de la dioxine.

Plusieurs plaintes pour crime de guerre ont été déposées, mais sans succès. Des plaintes contre les fabricants, ont amené ces derniers à verser des compensations aux soldats américains, coréens, australiens... En revanche, les vietnamiens ne reçoivent pas d'aide de l'état américain ou des fabricants de produits chimiques. D'après la Croix Rouge vietnamienne, 1 million de personnes sont toujours victimes de ce produit.

A notre modeste échelle, nous avons décidé d'aider financièrement l'association VAVA par le biais de notre contribution solidaire prise sur chacun de nos voyages. Voici les actions mises en place par VAVA depuis leur création en 2004 : dépolluer les sols, protéger les populations contre l'utilisation d'aliments contaminés, acheter des médicaments pour les personnes malades, aider les handicapés à être pris en charge ou à s'insérer dans la société.

 Pour plus d’information sur leurs réalisations, rendez vous sur leur site : www.vava.org.vn plus